Les guides du thème
Comprendre l’affacturage

Dimpl, une société d'affacturage nouvelle génération

Temps de lecture : 4 minutes
Publié le
30/9/2021
par
Raphaël Kakon

Il existe de nombreuses formes d’affacturage et des dizaines de factors en France. Pour vous y retrouver, voici en synthèse tout ce qu’il faut savoir sur l’affacturage et ce qui différencie Dimpl des affactureurs traditionnels. Suivez le guide et faites le meilleur choix pour sécuriser votre trésorerie au meilleur prix !

Qu'est-ce qu'un affactureur ?

Un affactureur, aussi appelé factor, est un établissement de crédit qui propose aux entreprises une solution de financement court terme de leur trésorerie. L’entreprise transmet ses créances au factor qui reçoit, sans attendre la date d’échéance initialement prévue, le montant de ces factures. La société d’affacturage achète les créances, gère leur recouvrement et, en contrepartie, perçoit une rémunération basée sur le volume et le montant des factures. C’est un moyen sûr d’éviter les retards de paiement et d’obtenir des liquidités rapidement.

En France, la majorité des affactureurs sont adossés à une banque, mais il existe de plus en plus de sociétés indépendantes et de pure player, c’est-à-dire des entreprises qui proposent des services équivalents exclusivement en ligne. L’affacturage est réglementé : tous les factors doivent disposer d’un agrément. Ils sont enregistrés en tant qu’établissement de crédit et regroupés au sein de l’ASF (Association Françaises des Sociétés Financières).

Un contrat d’affacturage classique recouvre généralement les services suivants :

  • L’achat et le financement immédiat de vos factures par l’affactureur.
  • La prise en charge de votre poste clients : la gestion des factures et le recouvrement sont à la charge du factor.
  • Une assurance-crédit peut vous être proposée pour vous protéger en cas d’impayés clients.

Toutefois, les factors peuvent proposer plusieurs types de contrat d’affacturage : affacturage confidentiel, affacturage notifié non géré, affacturage inversé, etc. Il est possible de choisir une forme d’affacturage ou une autre, selon vos besoins.

Dimpl, l’affactureur en ligne nouvelle génération

Avantages de Dimpl vs les sociétés d’affacturage

Dimpl se démarque des sociétés d’affacturage classiques en proposant aux entreprises une solution ultra simple d'assurance facture impayée pour se protéger des retards et défauts de paiement de leurs clients.

✔️ Notre service est accessible 100 % en ligne et paramétrable en quelques minutes

✔️ Il vous permet de couvrir une facture jusqu’à 10 jours avant la date d’échéance

✔️ Vous obtenez 90 % du montant HT de cette facture dès la date d’échéance.

✔️ Les 10 % restants étant versés au règlement du client.

Les points forts de Dimpl face à l’affacturage :

Vous restez propriétaire de vos factures et vous conservez la maîtrise de votre relation client. L’objectif principal du factor à qui vous cédez vos factures est de récupérer le montant d’une facture avancée le plus tôt possible. Chez Dimpl, nous avons un double objectif : recouvrer la facture, et préserver votre relation-client. De fait, nos relances sont faites avec tact et sans agressivité. Être ferme n’empêche pas d’être courtois 🙂.

➜ Dimpl, c’est aussi un service sur mesure. Nous nous adaptons à vos process pour respecter au mieux la relation commerciale que vous avez construite avec vos clients.

➜ Autre différence : alors que l’affacturage vous contraint généralement à couvrir un montant et un volume minimum de factures, avec Dimpl, vous choisissez les factures que vous souhaitez couvrir et vous les assurez en toute autonomie, sur notre plateforme.

Et enfin, le tarif ! Le coût de l’affacturage est élevé, relativement nébuleux et variable d’un factor à un autre. Il faut compter sur une commission de financement, une commission d’affacturage, un fonds de garantie à pourvoir et y ajouter des frais annexes. Chez Dimpl, nous avons 2 formules simples qui couvrent à la fois le retard et le défaut de paiement : un tarif à la facture, compris entre 2 et 3 % du montant HT de la facture, et une formule sur abonnement avec un tarif dégressif, compris entre 1,2 et 1,8 %. Nos tarifs sont transparents et tout inclus !

Dans quel cas choisir l’affacturage classique plutôt que Dimpl ?

✔ Vous avez un besoin immédiat de trésorerie ? L’affacturage vous permet d’obtenir vos liquidités avant même la date d’échéance de vos factures. Avec Dimpl, vous recevez le montant de vos créances à la date d’échéance.

✔ Vous souhaitez financer des factures émises vers un pays étrangers ou des factures d’achat auprès de fournisseurs étrangers ? L’affacturage import-export est certainement la solution qu’il vous faut.

✔ Vous n’êtes pas à l’aise avec le digital et préférez vous déplacer pour rencontrer votre factor en personne ? L’affacturage classique répondra davantage à vos besoins. Dimpl s’adresse aux entreprises qui souhaitent bénéficier d’un service digitalisé tout en profitant des conseils de nos juristes. Notre solution est simple à utiliser, l’inscription peut se faire en toute autonomie, mais nous sommes toujours disponibles et à l’écoute de nos clients en cas de besoin.

Vous connaissez Dimpl ?
90% du montant de la facture perçu à l'échéance, quoi qu'il arrive.

Les sociétés d'affacturage en France

On différencie deux groupes de factors en France : les acteurs traditionnels, issus d’établissements bancaires, et les acteurs indépendants qui proposent des services d’affacturage en ligne. Parmi ces sociétés, on retrouve :

  • BNP PARIBAS factor
  • BPCE Factor
  • Crédit Mutuel Factoring
  • Natixis Factor
  • Société Générale Factoring
  • Eurofactor
  • Cash in time
  • Bibby Factor
  • FactoFrance
  • Edebex
  • Finexkap

Le secteur de l’affacturage s’est habitué à une croissance forte ces dernières années. Séduisant de plus en plus de TPE et de PME, il s’est même placé devant le découvert autorisé comme première source de financement court terme pour les entreprises (1). Les acteurs de la finance alternative, à l’instar de Dimpl, ont su adapter leurs offres pour proposer aux entreprises des services plus adaptés à leurs besoins actuels.

Bien choisir sa société d'affacturage

Comparer les frais et les taux de commission

Avant de choisir votre factor, il convient de comparer les tarifs qui vous seront proposés afin d’anticiper l’impact financier de cette solution. Vous devez tenir compte de plusieurs éléments contenus dans les conditions tarifaires :

  • La commission d’affacturage : elle varie en fonction de différents paramètres (volume du CA TTC confié, le nombre de factures à traiter, le secteur d’activité, la nature du risque, etc.).
  • La commission de financement : un taux d’intérêt s’applique au montant portant sur l’avance des fonds. Le coût est variable et dépend du délai qui sépare la date de financement de la facture et la date de paiement effectif du client.
  • Les frais de dossiers et frais annexes : ils comprennent les coûts engendrés par la constitution et la présentation de votre dossier, ainsi que tous les frais liés à des opérations ponctuelles (frais de gestion des litiges, frais d’audit, coût de connexion aux services internet, etc).

N’hésitez pas à prendre contact avec différents factors afin de comparer les propositions et, ensuite, de négocier les éléments qui le permettent, notamment les frais de dossiers et frais annexes.

Comparer les types de contrat d'affacturage

Il existe différentes formes de contrat d’affacturage qui impliquent des modalités et des conditions différentes :

  • L’affacturage classique : l’entreprise cède ses créances clients au factor contre leur financement rapide. L’affactureur prend en charge le poste clients, notamment les relances. Les clients sont notifiés de la procédure et règlent directement le factor.
  • L’affacturage notifié non géré : dans le cadre d’un contrat d’affacturage notifié non géré, le factor ne prend pas en charge la gestion du poste clients. Le recouvrement reste donc la compétence de l’entreprise.
  • L’affacturage non notifié : aussi appelée affacturage confidentiel, cette forme de contrat se rapproche de l’affacturage notifié non géré, à la différence près que le client n’est pas informé de l’intervention du factor.
  • L’affacturage avec ou sans recours : un contrat d’affacturage sans recours protège l’entreprise en cas d’impayés grâce à une option d’assurance-crédit. Un contrat d’affacturage avec recours, ne délivre pas de garantie en cas d’impayés. L’entreprise doit alors rembourser les fonds avancés par le factor et peut être tenue de payer des frais sur une facture impayée.
  • L’affacturage ponctuel : ce type de contrat est plus souple et ne nécessite pas d’engagement sur la durée. L’entreprise cède ses créances ponctuellement, quand la situation le nécessite. Le coût de ce type de contrat est généralement plus élevé.
  • L’affacturage import-export : il n’est pas différent de l’affacturage classique, mais il permet de financer des factures émises vers un pays étranger ou émanant de fournisseurs étrangers.
  • L’affacturage inversé : également appelé “reverse factoring”, cette forme de contrat permet au débiteur de payer par anticipation ses factures fournisseurs. C’est une solution adressée aux acheteurs, qui permet de régler ses factures avant la date d’échéance, en contrepartie d’un escompte commercial.

Comparer les prestations des factors

Lorsque vous choisissez votre factor, le tarif est l’un des premiers critères de sélection, mais ne doit pas être le seul ! Tenez compte également de la réputation du factor et de son sérieux. Certaines sociétés d’affacturage sont spécialisées dans un secteur d’activité en particulier, ce qui peut être un avantage. En fonction de vos priorités, intéressez-vous à la qualité du service client, à la disponibilité et à la réactivité de vos interlocuteurs. N’hésitez pas à consulter les avis donnés par les anciens et actuels clients. Faites jouer la concurrence ! Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre banque pour étudier les solutions d’affacturage qu’elle propose. Étant déjà client, vous aurez peut-être la possibilité de négocier certains éléments du contrat.

Prenez rendez-vous avec Guillaume et découvrez le fonctionnement de Dimpl (10 minutes max, promis)
"La principale inquiétude de nos clients startup c'est le cash flow. Dimpl apporte de la sérénité au CEO qui peut se concentrer sur sa croissance"
Raphaël, CEO de Dimpl
Maintenant vous connaissez Dimpl.
Paiement à échéance, recouvrement externalisé et assurance impayé.

Questions fréquentes sur la société d’affacturage

Quel est le coût de l’affacturage ?

On estime que le coût de l’affacturage est, en moyenne, de 5 % du montant des créances client. Attention, le coût de l’affacturage est variable, car il dépend de plusieurs éléments : une commission d’affacturage, une commission de financement, un fonds de garantie et des frais annexes suivant la prestation. L’écart de tarif est significatif selon les modalités du contrat (à la demande ou pour l’ensemble de votre portefeuille, avec ou sans assurance impayés…).

Quand avoir recours à l’affacturage ?

Plusieurs situations peuvent amener une entreprise à recourir à l’affacturage : pour remédier à des difficultés financières, pour faire face à une forte croissance ou encore pour diversifier ses moyens de financement. L’affacturage est globalement un outil de financement à court terme qui peut éviter à l’entreprise de recourir à un prêt bancaire et ne pèsera pas sur sa capacité d’emprunt.