Comprendre l’affacturage

Guide complet pour comprendre l’affacturage : définition, fonctionnement, avantages, inconvénients, choix du factor… Retrouvez toutes les infos dont vous avez besoin avant de souscrire un contrat.

Notre dernier guide publié sur l'affacturage

Avantages et inconvénients de l'affacturage quand on est une PME

L’affacturage est une solution intéressante : vous obtenez rapidement les fonds et vous n’avez plus à vous soucier des relances ! Mais la cession de votre facture entraîne une perte de contrôle sur votre relation client. Découvrez comment le service Dimpl se positionne comme alternative ...

Publié le
23/4/2021
par
Edouard Hocdé
Temps de lecture : 5 minutes
Vous connaissez Dimpl ?
90% du montant de la facture perçu à l'échéance, quoi qu'il arrive.

Affacturage : définition et fonctionnement

L’affacturage, c’est quoi ?

L’affacturage est une solution de financement qui consiste à transférer ses dettes client à un organisme externe commissionné, en l’échange de liquidités équivalentes au montant des créances cédées. Cet organisme, appelé “factor” se rémunère par une commission sur le montant des créances et prend le relai. L’entreprise peut ainsi disposer de fonds sans attendre la date d’échéance des factures dues.

Le rôle des factors

Les factors sont des organismes rémunérés pour prendre en charge le financement, le recouvrement et parfois l’assurance contre les impayés. L'affacturage peut prendre plusieurs formes, retrouvez notre guide sur les définitions de l'affacturage pour y voir plus clair.

L’affacturage, comment ça marche ?

Le principe de l’affacturage, ou factoring, est le suivant :

  1. Vous signez un contrat d’affacturage qui vous engage sur tout ou partie de vos factures.
  2. Vous cédez vos créances au factor qui vous les paie comptant et immédiatement.
  3. L’affactureur (ou “factor”) gère le suivi des factures, les relances et éventuellement le recouvrement (selon les clauses du contrat qui vous lie).
  4. Vos clients débiteurs sont informés et règlent la créance directement au factor.

Les différents types d’affacturage

Il existe plusieurs formes d’affacturage :

  • Affacturage avec recours : face aux factures impayées, l’entreprise est tenue de rembourser les fonds reçus par le factor.
  • Affacturage sans recours : l’entreprise est protégée des factures impayées grâce à une garantie dont le fonctionnement est semblable à celui d’une assurance-crédit.
  • Affacturage non-notifié ou confidentiel : dans le cadre de ce contrat, le client n’est pas informé de l’intervention du factor et continue de régler ses créances à l’entreprise.
  • Affacturage notifié non-géré : le client est notifié de l’intervention d’un factor, mais les relances restent à la charge de l’entreprise.
  • Affacturage ponctuel : il est moins engageant que l’affacturage classique, mais généralement plus coûteux. L’entreprise n’engage pas toutes ses créances et choisit de n’en céder que certaines.
  • Affacturage inversé ou reverse factoring : dans le cas du reverse factoring, ce n’est pas l’entreprise qui fait appel à un factor, mais directement le débiteur. Il pourra alors régler son fournisseur sans attendre la date d’échéance, en échange d’un escompte commercial.

Vous cherchez une solution de financement à court terme ? Découvrez nos guides pour vous aider à choisir la solution de financement qui correspond le mieux à votre activité et votre marché :

Quel est le coût de l’affacturage ?

Le coût de l’affacturage varie selon les factors et le type de contrat choisi. Il se situe, en moyenne, entre 3,5 et plus de 6 %. Ce tarif comprend : des frais de dossier, une commission d’affacturage, une commission de financement et, dans certains cas, des frais annexes. Il vous engage généralement sur plusieurs mois au minimum. Communiquez sur vos solutions de financement en interne, afin d'organiser la comptabilisation de l'affacturage.

En quoi consiste le contrat d’affacturage ?

Dans sa version “classique”, le contrat d’affacturage intègre généralement : la gestion du poste client par le factor ; le paiement des créances à l’entreprise dans les 24 h en échange des factures ; le règlement du client directement auprès du factor ; une assurance-crédit couvrant le risque d’impayés.

Les avantages et inconvénients de l’affacturage

Alors que l’affacturage est de plus en plus répandu chez les PME françaises et fortement sollicitée pour financer des besoins en trésorerie grandissant, il ne convient pas à toutes les entreprises. Découvrez les principaux avantages et inconvénients de l'affacturage afin d’identifier si cette solution de financement correspond à votre besoin en financement et à votre organisation comptable.

Aller à la section
Affacturage : qui est concerné ?

Avantages de l’affacturage

  • Trésorerie sécurisée : le risque d’insolvabilité client est réduit, le poids des retards de paiement sur votre BFR aussi. Vous n’avez plus à craindre les mauvais payeurs !
  • Gestion simplifiée : en confiant le poste client à un factor, vous vous déchargez des aspects administratifs et comptables de vos factures. Vous gagnez du temps et de l’énergie pour vous consacrer à votre cœur de métier.
  • Trésorerie optimisée : vous percevez les liquidités rapidement, ce qui vous permet de faire les choix financiers les plus appropriés pour le développement de votre entreprise.

Inconvénients et limites de l’affacturage

  • Le coût de l’affacturage peut être trop élevé pour certaines entreprises avec un taux qui se situe autour de 5% des créances cédées. Comparez les contrats d’affacturage incluant les commissions et les différents frais de dossier.
  • Les contrats d’affacturage peuvent sembler complexes et contraignants. La plupart des sociétés d’affacturage exigent un montant ou un volume de factures minimum. Il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement de l'affacturage et de choisir une offre adaptée à votre entreprise avant de s’engager.
  • Vous ne maitrisez plus la relation client, et de ce point de vue, l’affacturage n’a pas toujours bonne réputation. Veillez à choisir un factor qui ne vous fasse pas courir le risque de dégrader vos relations commerciales.

Affacturage : qui est concerné ?

Quand recourir à l’affacturage ?

Une entreprise peut avoir recours à l’affacturage à plusieurs étapes de son développement :

  • au démarrage, quand le manque de liquidités se fait sentir;
  • en phase de croissance, lorsque la demande des clients s’intensifie et que le BFR augmente;
  • à tout moment pour alléger vos charges administratives, sécuriser votre trésorerie et vous protéger contre les mauvais payeurs.

Qui peut recourir à l’affacturage ?

Le factoring répond aux besoins de tous types d’entreprises : startup, TPE, PME, grand compte, artisan, commerçant, etc. C’est un outil de financement idéal pour les entreprises désireuses d’externaliser la gestion de leur poste client, d’optimiser leur BFR, d’améliorer leur DSO ou de financer leur trésorerie. Il y a presque autant de solutions d’affacturage que de profils d’entreprise. Affacturage ponctuel, affacturage confidentiel, avec recours, sans recours, couvrant ou non les factures impayées, le recouvrement, etc. Étudiez toutes les options pour trouver l’offre la plus adaptée à votre stratégie.

📌 Notez toutefois que pour avoir recours au factoring, vos factures client ne doivent concerner que des professionnels (B2B).

Comment choisir son affactureur ?

  • Tenez compte de vos spécificités et de vos besoins
  • Analysez l’offre et le tarif
  • Privilégiez un factor agréé et expérimenté

Tenir compte de vos spécificités et de vos besoins

Il existe plusieurs formes de contrat d’affacturage. Selon les contrats, vous pouvez céder tout ou partie de vos créances, bénéficier ou non d’une garantie contre les impayés (assurance-crédit), déléguer la gestion du poste client… En fonction de la structure de votre entreprise et de la nature de votre activité, certaines offres correspondront mieux à vos besoins et à votre budget.

Analyser les tarifs pour anticiper l’impact sur votre comptabilité

Optez pour une solution d’affacturage en tenant compte de votre capacité à en assumer le coût. Votre choix aura un impact financier sur votre rentabilité, il doit être stratégique. Le contrat qui vous lie à un factor comprend généralement une commission d’affacturage, une commission de financement et des frais de dossier. Avant de vous engager, faites des simulations, comparez, évaluez l’impact de cette solution sur votre future rentabilité.

☝ Attention aux frais annexes qui peuvent vite faire grimper la facture !

Privilégier un factor agréé et fiable

Nous vous conseillons de choisir un partenaire fiable et agréé. Les sociétés d’affacturage peuvent être rattachées à un établissement bancaire, mais il existe également des acteurs indépendants qui proposent aujourd’hui une offre diversifiée. Généralement plus souple et plus simple à mettre en place que les contrats d’affacturage traditionnels, ils sont aussi plus adaptés aux besoins actuels des startup, TPE et PME.

Est-il fiable de recourir à une solution d’affacturage en ligne ?

Face à la difficulté d’accéder à l’affacturage pour de nombreuses TPE et PME, des start up de la fintech comme Dimpl ont engagé une petite révolution. Elles ont assoupli les conditions d’accès au factoring et simplifié les procédures en digitalisant totalement les démarches. Tout aussi fiables que les solutions d’affacturage classique, elles ont l’avantage d’être plus accessibles et souvent moins coûteuses. Qu’il agisse de manière classique ou en ligne, il convient de s’assurer que le factor bénéficie d’un agrément en qualité d’établissement financier.

L’affacturage par Dimpl

Dimpl réinvente les services des sociétés d'’affacturage pour vous proposer une offre innovante et plus adaptée à la réalité du marché. Concrètement, Dimpl est un service d’assurance à la facture contre les retards et défauts de paiement.

À quoi sert Dimpl ?

Avec Dimpl, vous évitez les potentiels problèmes de trésorerie causés par les retards de paiement. Notre objectif est de sécuriser votre trésorerie et de vous protéger des mauvais payeurs !

Comment ça marche ?

Nous vous proposons un service 100 % en ligne. Pour assurer une facture, rien de plus simple :

  1. Vous testez l’éligibilité de votre facture via notre simulateur et obtenez une réponse immédiate,
  2. Vous assurez votre facture sur notre plateforme jusqu’à 10 jours avant l’échéance,
  3. Dès que la facture arrive à échéance, vous en demandez le paiement,
  4. Dimpl vous verse 90 % du montant de la facture, les 10 % restants vous seront versés dès que votre client aura réglé sa créance.

Pourquoi souscrire cette solution ?

➜ Simplicité et souplesse : contrairement à l’affacturage classique, Dimpl vous propose une solution 100 % digitale, simple et rapide à mettre en place.

➜ Avec Dimpl, vous êtes assuré contre les impayés. Si votre client n’honore pas sa facture, vous conservez les 90 % du montant de la créance déjà versé par Dimpl, sans frais supplémentaires.

➜ Pour ne pas mettre en péril vos relations commerciales, nous prenons soin de vos clients, comme si c’étaient les nôtres.

➜ Nous avons l’appui d’Euler Hermès (filiale d’Allianz), leader mondial de l’assurance-crédit. Toutes les factures couvertes par Dimpl bénéficient d’une assurance souscrite auprès de ce partenaire privilégié.

Combien coûte l’affacturage nouvelle génération de Dimpl

Dimpl propose deux tarifs : une offre sans engagement à partir de 2 % du montant HT de la facture assurée, et une formule “sur abonnement” avec un tarif dégressif, en fonction du volume, compris entre 1,2 et 1,8 % du montant HT assuré par mois. Pas de frais annexes, aucune mauvaise surprise 😌

.

Questions fréquentes sur l'affacturage

Je n’ai pas de problèmes de trésorerie, alors je n’ai pas besoin de l’affacturage ?

Il ne faut jamais dire jamais. Si vous ne rencontrez pas de problèmes de retard de paiement, c’est une excellente nouvelle. Mais sachez que les solutions d’affacturage et notamment l’offre de Dimpl ne concernent pas uniquement la question financière. En externalisant la gestion du poste clients pour les éventuelles relances et en sécurisant votre trésorerie, vous pouvez mieux vous concentrer sur votre cœur de métier. Avoir un partenaire qui vous assure de disposer des fonds dont vous avez besoin vous permet de vous recentrer sur l’essentiel.

Quelle est la différence entre Dimpl et l’affacturage?

L'affacturage vous permet de financer votre facture dès l'émission, tandis que notre solution d'assurance vous finance à la date d'échéance.
Notre solution d'assurance facture vous permet un maximum de flexibilité avec un prix tout inclus (relances, recouvrement et défaut inclus) dans le respect de votre relation client. Le coût est donc habituellement inférieur à l'affacturage.